Archives

Vous consultez les archives des articles de la catégorie «Tous les articles»

Publié le

09/12/20

NOUVEAU CONSEIL, NOUVELLES PRATIQUES ?

Assistons-nous à une réelle modification des relations que la nouvelle municipalité de Rives dit vouloir mettre en place avec les rivoises et rivois ? Il semblerait que oui. Mais il conviendra bien évidemment d’en mesurer les faits et effets sur la durée du mandat. C’est lors des premiers conseils municipaux que l’on a pu constater des […] > Lire la suite

Publié le

03/08/20

UN CHATEAU….L’EX MAIRE POUR NOUS ENDORMIR…!

Un conte pour masquer les comptes… Le « Château » et une partie du parc de l’Orgère ont donc bien été vendus par la Ville de Rives. Les conditions de cette vente ne manquent pas de poser questions. Déjà la délibération prise en conseil municipal du 14 novembre 2019, à l’unanimité des élu(e)s, a fait l’objet d’un […] > Lire la suite

Publié le

23/06/20

POLITIKOS – De la cité

Le terme « politique » trouve son étymologie dans le mot grec ancien « Politikos » que l’on peut traduire par « ce qui concerne l’organisation de la cité ». Donc l’organisation de la vie collective de ses habitants. Faire de la politique n’est donc en rien infamant et toute société, toute collectivité, si elle veut avoir une organisation de vie […] > Lire la suite

Publié le

08/06/20

MAIS QUE VEUT DONC CACHER LE MAIRE DE RIVES ?

M.Dezempte, en tant que maire de Rives, a été condamné par le Tribunal Administratif de Grenoble le 22 janvier 2020 à me communiquer un certain nombre de documents administratifs demandés depuis juillet 2017.(Voir article à ce sujet ci-dessous au 11-02-2020) Rapports commandés par la Ville sur la Taxe sur la publicité extérieure et sur la […] > Lire la suite

Publié le

20/02/20

L’ORGERE…. AU NOM DE L’INTERET PUBLIC COMMUNAL LE TRIBUNAL ADMINISTRATIF EST SAISI

Le Tribunal Administratif de Grenoble a été saisi d’un recours en annulation de la délibération du Conseil Municipal de Rives prise le 14 novembre 2019, à l’unanimité des élus, pour la vente du « Château » et de près de 6000 m² du parc de l’Orgère. (Pour lire le compte rendu cliquer ici) D’une part la délibération […] > Lire la suite

Articles suivants »